CalendrierFAQRechercherMembresGroupesAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
Message
 

 amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur


 
 


Avatar : Jenna-Louise Coleman
Métier : Architecte
Famille : Hors du jeux, elle a trois sœur qui, elle l'espère, se tiennent loin de ce jeu.
Age : 32
Messages : 55
Date d'inscription : 01/06/2016
Cors : 143

MessageSujet: amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?   Mer 1 Juin - 10:56


Amanda Cuthbert
"Ce soir là j’ai découvert que la plupart des êtres qu’on pense méchants ou malfaisant sont tout simplement très seuls... Et manquent de savoir vivre."
 

Bonjour ou bonsoir, chers compatriotes piégés. Mon nom à moi, c'est Amanda Grace Cuthbert ! Je suis née le cinq février mille neuf cent quatre-vingt-quatre à Chicago, aux états-unis. Je suis une jeune gameurse de 32 ans. Je suis hétérosexuelle et actuellement célibataire.. On me dit souvent que je ressemble à Jenna Louise Coleman. Je fais partie du groupe la main tendue.


anecdotes
Amanda est fille de pasteur, et c’est pour elle une très grande fierté. D’autant plus que les Cuthbert partagent tous les mêmes croyances religieuses. + Elle a trois sœurs plus jeunes qu’elle avec qui elle s’entends merveilleusement bien et qu’elle surprotège presque beaucoup trop. + Elle passe énormément de temps au téléphone avec ses proches. + Elle aime beaucoup sortir avec ses amis et passer du temps avec eux quand l’occasion se présente. + Lors de sa première relation amoureuse, elle avait quinze ans et fut avec un garçon de la paroisse de son père. Mais ils se sont rapidement séparés et son resté amis, car leur ‘amour’ n’était rien d’autre qu’une grande amitié. + A seize ans, elle a trouvé un chien blessé sur la route et la ramené chez elle, il est devenu son fidèle compagnon jusqu’à ce qu’il ne meure de vieillesse six ans plus tard. Elle l’avait appelé Max. + Sa couleur préféré est depuis qu’elle est toute petite le bleu. Peut-importe sa nuance, elle trouve que le bleu est une couleur sublime. + Amanda aime donner de son temps pour aider les gens qui l’entourent et aime aussi donner du siens dans des œuvres de charités. + Architecte, la construction et la création l’on toujours beaucoup intéressée et elle est heureuse de son travail. + Lorsqu’elle a perdu son grand-père elle a été très affectée. + Même si ça ne devrait pas, la mort est quelque chose qui l’effraie énormément. Pas la sienne, mais celle des personnes qui comptent pour elle. + Amanda a tendance à s’attacher très rapidement aux gens qu’elle rencontre. Et son grand cœur lui joue parfois des tours. + Elle est persuadée qu’aucun être humain n’est foncièrement méchant, il n’existe pour elle, que des personnes ayant prise des mauvaises décisions. + Elle n’aurait jamais pensée amoureuse ou qu’un garçon comme Raphael s’intéresse à elle. + Son ex-fiancé l’a trompé et elle a eu beaucoup de mal à le supporté. Humiliée, trahit, la meilleure solution était pour elle de s’éloigner. + Lorsque sa famille lui a demandé pourquoi leur relation c’était terminée si brutalement, elle a simplement répondu que le temps n’était pas venu pour eux de continuer à être heureux ensemble. + Elle a été dévastée, mais elle a tout fait pour réussir à garder la tête hors de l’eau et le jeu s’est présenté à elle. + Il est rare de la voir en colère, car elle tente toujours de se contrôler, mais voir des personnes faire du mal à quelqu’un d’autre, peut la faire sortir de ses gonds. + Elle ne tolère pas la violence. Qu’elle soit physique ou morale. + Elle porte un anneau de chasteté accroché à une chaîne en argent autour du cou. + Elle adore manger des beignets au sucre fait maison affalée dans le canapé avec la musique qu’elle aime dans les oreilles. + Elle est totalement terrifiée à l’idée d’être coincée dans cet univers, elle n’y comprend rien et elle n’y connait rien. + Elle tente de garder espoir en se disant que dieu les sauveras. + Elle espère qu’aucune de ses sœurs ou qu’aucuns de ses amis ne soit dans ce même monde. + C’était bien la première fois qu’elle jouait à un jeu de rôle en ligne. + Elle prie très souvent pour ceux qui comme elle sont enfermés ici.
caractère
Amanda est un bout de femme de trente-deux ans, aux yeux bruns et au caractère bien trempé. Bien qu’elle donnerait tout pour aider son prochain, elle n’a rien de la naïve croyante qu’imagine souvent les personnes qu’elle rencontre, en apprenant qu’elle pratique la religion chrétienne. Aux premiers abord, Amanda a tout d’une femme calme, et posée. Et ce n’est pas totalement faux, mais la brune a souvent tendance à laisser parler son énergie et lors de ces périodes on la compare volontiers à un enfant hyperactif. Cependant, en public et en présence de personne qu’elle ne connait pas elle est très souvent très discrète. Amanda est très perspicace et de nature très curieuse, elle aime s’intéresser aux autres. Mais bien que la curiosité puisse être une qualité chez l’être humain, chez elle, cela tournerait presque au défaut. Elle pose beaucoup de questions, trop de questions mais jamais dans le but de blesser ses interlocuteurs. C’est une personne très sociale et surtout très bavarde. Elle a beaucoup de facilité avec les gens et elle aime parler de longues heures durant de tout et n’importe quoi, elle a la parole facile mais son franc naturel parlé la souvent amené à devoir tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler.

En grandissant, elle a appris que la tolérance était une grande vertu. C’est ainsi qu’elle apprit à ne juger quelqu’un ni part ses choix, ni par son apparence. Elle se fiche bien que la personne qu’elle côtoie ait un physique atypique ou que ses croyances soient différentes des siennes, c’est au contraire, une grande richesse. Elle a d’ailleurs un très grand sens de la loyauté, elle n’abandonnera jamais ses amis ou un membre de sa famille. Elle ne trahira jamais et cherchera toujours à protéger une personne qui est chère à son cœur tout comme elle pardonnera. Amanda sait que le pardon est important à accorder et même si des fois le chemin est long et douloureux, elle finira par offrir son pardon. Mais cela ne signifie pas pour cette femme indépendante qu’elle oubliera.

Dans la vie comme au travail, Amanda est travailleuse, persévérante et têtue. Lorsqu’elle s’est fixée un objectif il est bien rare de la voir abandonner en chemin. Elle aime mener une tâche jusque sa fin et peut-importe le temps que cela doit faire. Son perfectionnisme est aussi la cause des nombreuses heures qu’elle passe au-dessus d’un croquis pendant ses heures de travail. Tout doit lui sembler parfait. Car un travail bien fait est la meilleure des récompenses. Très volontaire, elle se dévoue volontiers pour les tâches ingrates que personne ne veut faire et toujours avec le sourire. Ordonnée et patiente, elle sait faire face aux situations de ‘crise’ qu’elle peut rencontrer. Elle sait d’ailleurs que tout finit toujours par s’arranger. Dieu veille sur eux.

Malheureusement, dans ce monde beaucoup de choses pourraient lui porter facilement préjudice. Bien que mature, Amanda est une personne pacifique et débonnaire qui ne sait pas à quoi elle a affaire. Elle est loin de sa petite vie bien rangée où elle tentait d’oublier un cœur brisé et trahit. Son émotivité pourrait tout autant lui jouer des tours, surtout lorsque cela agit sur ces prises de risques. L’aînée des Cuthbert aurait tendance à être peut-être un peu trop téméraire. S’aventurer dans la forêt ne l’effrayerait pas forcément, persuadée que dieu vieille sur elle.

on ne change pas le passé
« Prière du matin
Tu n’as pas d’oreilles
Fais que mon désir soit de donner »


L’enfant regarde le père. De grands yeux bruns et des joues bien rondes. La femme serre tendrement la main de son premier enfant. La naissance fut rude mais à peine le cri du bambin avait résonné dans la pièce que la douleur s’était estompée comme si elle n’avait jamais existé. Il ne restait alors que la respiration haletante de la mère et le gazouillis du nouveau-né. Le temps semblait s’être arrêté. Le monde avait arrêté de tourné. Février durera toute l’année. Il ne restait que cette nouvelle famille. La progéniture découvrait les sons, les images… Elle découvrait une partie de ce que ce monde allait lui offrir. « Comment voulez-vous l’appeler ? » « Amanda. » Répondirent à l’unisson les parents de ce nouveau petit être.

« Ô notre Dieu, ce monde est le tien
Fais-moi revenir à tes enseignements
Apprends-moi à bien user du temps »

Son enfance fut heureuse. Entourée par l’amour de sa famille et celui de dieu. Son visage enfantin souriait lorsqu’elle quittait le banc de l’église le dimanche, perpétuant ses croyances dans un lieu de culte. La semaine, elle suivait l’image de la mère, institutrice, jusque son école attendant patiemment de pouvoir rentrer pour pouponner ses cadettes : Danae, Melanie et Sophia. Des bambins qui lui ressemblait comme deux gouttes d’eau. Elle leur peignait leurs cheveux, les habillait et les aimait d’un amour fraternel très fort. Sa curiosité enfantine à cet âge-là poussa aussi à s’intéresser très tôt à l’art de la construction. Alors que les autres enfants de son âge jouaient aux poupées. L’enfant aux cheveux longs s’amusait à construire des bâtisses, à dessiner tous ce qui lui passait par la tête et apprenait à aimer dieu. « Papa comment est-ce qu’on sait que dieu nous aime ? » « Ne doute jamais de son amour pour toi, Amanda. Dieu aime tous ses enfants. »

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix »

Elle amène sa main à sa bouche dans un hoquet de surprise. Les larmes lui montent aux yeux et lentement des perles salées roulent sur son visage. Les structures de ses sourires s’effondrent au fils des secondes amères. Son cœur martel péniblement sa poitrine d’enfant blessé. Une dizaine d’année à son compteur. Elle ne comprend pas. Son père dépose une main réconfortante sur son épaule partageant sa peine. Sa tristesse est touchante, son désespoir déroutant. Un amas de souvenirs se précipitent dans son esprit et elle trouve refuge dans les bras de celle qui la mit au monde serrant ses bras autour de sa taille. Ses cadettes tout autant touchée par la tristesse de ce moment vinrent embrasser leur aîné pour la réconforter et pour apaiser leur cœur. Elle essuya les larmes qui continuait de s’échapper du coin de ses yeux et leva ses iris brunes vers l’homme qui partageait ses gênes « Pourquoi dieu a pris papy ? Il était gentil. » Ne sachant comment réagir face à sa fille, le père posa un genou à terre pour la regarder dans les yeux. « Je sais que tu aimais beaucoup ton grand-père, Amanda. Tout comme tes sœurs. Mais tu sais, il est heureux là où il est. Et il sera toujours avec toi, car maintenant il veillera sur toi du paradis. » Un reniflement, un soubresaut. « Comme un ange ? » Son père hocha la tête. Bien que cela aurait dû l’apaiser, Amanda garda le cœur lourd du manque d’une personne aimée. Et jamais elle n’oubliera la douleur de la perte de cet être si important pour elle. « Oh, Papy comme tu vas me manquer… » murmura-t-elle avant la prière, le soir venu, les genoux contre le tapis au pied de son lit.

« Seigneur, enseigne-moi à prier avec mes mains »


L’adolescence est généralement une période compliquée pour ces enfants qui deviennent grand. L’adolescente donnait beaucoup à l’école pour rendre fière ses parents et surtout pour intégrer l’école qui lui plaisait. Elle rythmait ses journées de bons conseils et de travail, sans compter les moments qu’elle partageait avec les personnes proches à son cœur. Des heures durant, elle donnait du siens pour aider ceux dans le besoin. Cumulant toujours plus d’association, elle ne se souciait pas de les compter. Ce qui l’intéressait était de partager ce qu’elle possédait avec ceux qui ne possédait rien d’autre que leur liberté de penser. Elle passa beaucoup de samedi après-midi à l’église à donner à ceux qui vivait dehors et se fit même un ami ; Adrian. Grand, barbue et bourru. Il effrayait beaucoup les passant, mais Amanda avait appris à connaître ce gros monsieur qui ne quémandait jamais rien. Il mourut de froid l’année suivante, et Amanda pria pour son âme. Jusque l’université, elle passa tous son temps libre entre l’école et sa famille à aider les autres. Les familles nécessiteuses, les sans-abris, les enfants malades ; rien n’était trop beau pour aider son prochain. Elle aimait les aider et peut-être était-ce égoïste de sa part ; mais sentir que l’on est utile et la sensation qu’apporte de rendre les gens heureux rendait totalement accroc l’adolescente. « Que dieu vous bénisse. »

« La prophétie et la sagesse
Prière pour le temps de Pâques »


On dit que l’amour est la plus belle des sensations et Amanda la connu pour la première fois alors qu’elle n’avait que quinze ans. Un garçon de la paroisse de son père, qui était bien gentil, avait capturé son cœur. Mais cet amour ne fut que d’une courte durée. Les deux amants ne s’aimaient pas plus que comme des amis et leur amour n’avait d’égale que la profonde affection qu’il ressentait l’un pour l’autre. Cela ne les empêcha pas de rester amis et de se soutenir dans les tumultes du lycée. Chacun supportait les brimades d’autres étudiants qui ne comprenait pas leur foie, mais pas une fois Amanda ne trahis les préceptes religieux qu’elle connaissait par cœur et ses convictions. Elle pardonnait ces êtres moqueurs et ne cherchait jamais à se venger. Mais elle ne se laisser que rarement marcher sur les pieds comme on pourrait le croire. Elle combattait à sa manière, ces moqueries puériles : par le silence. Et elle ne laissa jamais influencer par les effets de groupes.

« Accepter et changer le monde
Tant que... je me battrai »


Elle brandit fièrement son diplôme d’état devant ses parents. La fierté peignait le visage de son entourage et de ses proches. Tant d’années d’études et de travail assidue pour y voir enfin un résultat. Amanda était enfin prête à devenir une véritable architecte et cela ne pouvait que la rendre heureuse. Elle s’imaginait déjà dans une agence privée, réalisant le projet de personnes qui nécessitait l’aide de professionnel. Et c’est ce qui arriva. Elle eut toujours pris son travail très à cœur et se donnait corps et âme dans son travail pour que tout soit toujours parfait aux yeux de ses clients comme aux siens. Mais ce ne fut pas pour autant qu’elle en oubliât ses proches et ses amis. Amanda avait décidé de laisser parler son instinct organisé pour lui permettre de placer dans son emploi du temps toutes ses priorités.

« Marche de nuit
Ralentis mes pas, Seigneur »


Personne n’aurait cru que cela aurait pu arriver. La jeune femme elle-même n’y croyait pas. Raphaël et Amanda s’étaient rencontré par le biais d’amis mais tous les opposaient. Si seulement on lui avait dit que son cœur battrait plus vite en présence de cet homme et qu’il lui apporterait de l’attention, elle aurait trouvé l’idée idiote. Cependant, le rapprochement se fit et une véritable relation noua leur destin. Rien n’aurait pu avoir lieu aussi idyllique. Ils emménagèrent ensemble et ils parlèrent rapidement d’un futur commun qui les enchantaient tous les deux. C’était la première fois qu’Amanda connaissait cette sensation dans sa poitrine. Celle qui faisait autant de bien que de mal.

« Nous vivons dans un monde fermé à double tour
Rends-nous solidaires dans la vérité »


Les histoires d’amour connaissent des hauts et des bas, la jeune femme l’eut toujours su. Mais elle ne s’attendis jamais à apprendre de son fiancé que celui-ci s’était laissé tomber dans les bras d’une autre le temps d’une nuit. Elle fut contente qu’il ne lui cache pas la vérité et apprécia le geste, cependant, elle fut incapable de continuer en imaginait l’homme qu’elle aimait avec une autre. Dieu bannissait les adultères et bien qu’ils ne soient pas mariés, cela était tout comme. Trahit, humiliée, elle décida de s’éloigner très rapidement mais cette décision fit dépérir son cœur. Meurtrie, elle savait qu’elle devrait pardonner mais cela lui semblait si compliqué. Ses parents et ses sœurs ne comprenaient pas pourquoi leur si joli couple c’était effondré de la porte, mais elle tu les véritables raisons. Même s’il avait fauté, elle refusait de lui porter préjudice moral. Elle garda cette histoire pour son cœur et pria pour réussir à passer au travers de cette tornade sentimentale.

« Notre Père et notre Mère, qui es dans la rue »

La femme au cœur brisé, se laissait aller dans son canapé, des beignets aux sucre sur le ventre lorsque son amie pénétra dans sa demeure. C’était un jour de repos, et Amanda hésitait à se précipiter sur ses plans pour se changer les esprits. Cependant, les beignets l’avaient appelé et elle avait écouté l’appel de la gourmandise. Gabrielle lui secoua le jeu sous le nez ainsi qu’un gros carton et elle peina à en lire l’inscription : Sword Art Online. Ce fut compliqué pour elle se laisser convaincre, mais finalement, cela lui sembla être une bonne idée. Une vie parfaite ? Qui ne pouvait pas se laisser avoir par ces magnifiques mots ? Elle promit à son amie de l’essayer quelques heures avant de lui rendre ; « Je fais un petit tour et je te le rends, je ne connais rien à ces jeux de toute façon. » « J’ai le temps ne t’inquiètes pas ! Je l’ai acheté parce que ça promet d’être le meilleur jeu de tous les temps et pour quand je terminerai celui sur lequel je suis en ce moment, alors amuses toi ! Qui sait, tu pourrais être douée ! » Gabrielle quitta la maison et quelques heures plus tard, Amanda avait son casque sur la tête. Son cœur s’accéléra dans sa poitrine quand elle comprit qu’elle ne pourrait plus s’enfuir d’un monde auquel elle ne comprend rien.


derrière l'écran
Baaaah, moi c’est Anaysum ou Reids, ça dépend des envies, bientôt dix-neuf ans et future étudiante en psychologie ! J’ai pas une vie très passionnante, franchement. En c’moment je me retape la série Pokémon (y a pas d’âge, j’vous jure) ! J’adore la musique et j’aime surtout apprendre à écouter de tout, découvrir de nouvelles choses ! J’aimerais pouvoir lutter contre l’obscurantisme et la connerie humaine, mais faudrait déjà que je sois intelligente, pour ça. xD Sinon, si ça vous intéresse, j'suis une fausse rousse, qui rêve d'avoir de vrais cheveux roux. Crying or Very sad Bwwef, j’ai découvert le forum grâce à une recherche, héhé, et je l’ai trouvé trop keeeeeul ! I love you


fiche by Anthemis.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.



Dernière édition par Amanda Cuthbert le Dim 5 Juin - 8:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 
 


Avatar : Ryan Reynolds
Métier : Boucher
Famille : Il espère de tout son coeur qu'aucun des membres de sa famille n'est piégé à Aincrad
Messages : 150
Date d'inscription : 29/05/2016
Cors : 61

MessageSujet: Re: amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?   Mer 1 Juin - 21:31




Alors là ... je suis trooooop content!!! *fait péter le champagne*

Amanda

Bienvenue parmi nous !!! Et merci à toi de prendre mon scénario, ça me fait vraiment vraiment plaisir

Si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésites pas à me mp !

*fait la fête*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 
 


Avatar : Jenna-Louise Coleman
Métier : Architecte
Famille : Hors du jeux, elle a trois sœur qui, elle l'espère, se tiennent loin de ce jeu.
Age : 32
Messages : 55
Date d'inscription : 01/06/2016
Cors : 143

MessageSujet: Re: amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?   Mer 1 Juin - 22:11

ME VUALAAAAAA. (J'avais bien dis que j'arriverai taaaard ! Razz Embarassed )

ET MOI CA ME FAIT PLAISIR D'AVOIR TROUVE UN FORUM AUSSI KEEUL QUE CA !
MERCIIIIIIIIIII !
Maintenant faut que je face ma fiche mais elle sera surement terminée ce soir! Razz

Et puis, bah j'ai pas encore de question, mais ça va surement veniiiiir ! Arrow

*danse*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 
 


Avatar : Ryan Reynolds
Métier : Boucher
Famille : Il espère de tout son coeur qu'aucun des membres de sa famille n'est piégé à Aincrad
Messages : 150
Date d'inscription : 29/05/2016
Cors : 61

MessageSujet: Re: amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?   Mer 1 Juin - 22:24


Yeaaah c'est toi !! C'est encore mieux Content que tu aies craqué !

T'en fais pas, prends ton temps pour la fiche

Et puis pour les questions, je suis là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 
 


Avatar : Jenna-Louise Coleman
Métier : Architecte
Famille : Hors du jeux, elle a trois sœur qui, elle l'espère, se tiennent loin de ce jeu.
Age : 32
Messages : 55
Date d'inscription : 01/06/2016
Cors : 143

MessageSujet: Re: amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?   Jeu 2 Juin - 3:51

AH BAH VUI ! Razz Razz Tu pensais que c'était qui ?

MERCI BEAUCOUUUUUP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 
 


Avatar : Ryan Reynolds
Métier : Boucher
Famille : Il espère de tout son coeur qu'aucun des membres de sa famille n'est piégé à Aincrad
Messages : 150
Date d'inscription : 29/05/2016
Cors : 61

MessageSujet: Re: amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?   Jeu 2 Juin - 7:03


Je pensais que c'était toi mais j'étais pas sûr lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 
 


Avatar : Jenna-Louise Coleman
Métier : Architecte
Famille : Hors du jeux, elle a trois sœur qui, elle l'espère, se tiennent loin de ce jeu.
Age : 32
Messages : 55
Date d'inscription : 01/06/2016
Cors : 143

MessageSujet: Re: amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?   Ven 3 Juin - 4:28

ET BAH SI C'EST MOI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 
 


Avatar : Ryan Reynolds
Métier : Boucher
Famille : Il espère de tout son coeur qu'aucun des membres de sa famille n'est piégé à Aincrad
Messages : 150
Date d'inscription : 29/05/2016
Cors : 61

MessageSujet: Re: amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?   Dim 5 Juin - 8:52





Validation



Malheureusement pour toi, te voilà fais comme un rat, captif d'Aincrad. N'oublie pas de recenser ton avatar pour éviter qu'un autre visiteur ne te le prenne sous le nez. Tu peux aussi recenser ton métier, ce sera utile à tous.

Maintenant, tu vas pouvoir rencontrer les autres joueurs en te rendant sur leur fiche de liens. Nous espérons que vous vivrez ensemble des explorations épiques !

Alors avant de te souhaiter la bienvenue officiellement à Aincrad, nous tenons à te rappeler que si tu souhaites filer un coup de pouce, tu peux voter.

Et surtout éclate-toi bien !!!    



Ta fiche est ...   Tu as complètement cerné le personnage, son caractère et sa façon d'être et de penser. J'adore comment tu interprètes Amanda et j'ai encore plus hâte de rp avec toi maintenant !!   C'est juste tout bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?   Aujourd'hui à 1:03

Revenir en haut Aller en bas
 
amanda | mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Faut-il vivre en monstre ou mourir en homme de bien?" S.I.
» Mieux vaut tard que jamais!
» Mieux vaut tard que jamais : Bloavez Mad
» "Mieux vaut moins, mais mieux."
» Mieux vaut voyager plein d'espoir que d'arriver au but...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be a part of History :: Create your avatar :: Select your avatar :: Now and forever, you're mine-
Sauter vers: